Instaurer une heure de sport par jour permettrait d’économiser des milliards d’euros par an.

28.09.2017

Par Leila Marchand
La “pandémie” de sédentarité, et les problèmes de santé qu’elle provoque, comme les AVC ou le diabète, représente un coût de 61 milliards d’euros par an dans le monde, alerte une étude.
“Rester assis tue plus que le tabac”, prévenait, il y a deux ans déjà, l’Observatoire de la sédentarité. Mais en plus d’être dangereuse pour la santé, la sédentarité coûte cher, alerte une étude publiée ce jeudi dans la revue médicale The Lancet.

Selon ces travaux, les problèmes de santé dus au manque d’activité physique quotidien ont coûté 67,5 milliards de dollars (soit 61 milliards d’euros) dans le monde en 2013. Ce total se répartit en 53,8 milliards dollars de dépenses de santé et 13,7 milliards de dollars de perte de productivité.

A lire dans les Echos …